Accueil Infos pratiques Actualités Exposition "Dans l'intimité des crinolines" du 11 au 30 octobre

Exposition "Dans l'intimité des crinolines" du 11 au 30 octobre

Navigation

Pour sa nouvelle édition, le Prix Jeunes Artistes du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, soutenant la jeune création belge, met à l’honneur le dessin et la peinture. Par le biais d’une exposition intitulée Dans l’intimité des crinolines, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles offre la possibilité aux visiteurs de venir découvrir du 11 au 30 octobre 2018 le travail des cinq artistes retenus. Exposition gratuite.

Le prix 2018 a été remis à Mme Léa Belooussovitch.

photo de loeuvre primée

Le jury rassemblant artistes, enseignants, critiques d’art et députés a été conquis par son travail.

Voici quelques mots du jury à son égard, par la voix de sa présidente, Mme Isabelle Emmery : « Dans les deux grandes œuvres que vous présentez, vous manipulez des images terrifiantes de l’actualité. Vous diluez la morbide réalité avec vos crayons de couleur sur une surface feutrée. Emportés par tant de délicatesse, nous sommes ramenés à la violence du monde par les titres. Nous ne pouvons qu’être émus par votre démarche. ».

L’exposition « Dans l’intimité des crinolines » est l’occasion de venir découvrir son travail, tout comme celui des 4 autres finalistes.

Cette année encore, les cinq artistes sélectionnés déploient une pratique artistique riche et immensément personnelle mais attentive à l’espace et au temps dans lesquels ils se trouvent. Outrepassant la délicatesse et la fragilité de leurs supports, c’est un art de mémoire et d’avenir, avec une portée politique indéniable. De l’intime comme premier champ de bataille.

Le travail des cinq artistes sélectionnés

Les dédales de papier de Juliette Cazalic (Nancy, 1991, vit et travaille à Bruxelles). En développant une épistémologie des traits et des formes d’un design suranné, cette dernière déconstruit l’objectivité mécanique et mathématique en la confrontant à l’inexorabilité du temps.

Bilal Bahir (Bagdad, 1988, vit et travaille en région namuroise) quant à lui, part à la poursuite des origines. Ses dessins oniriques, déployés sur des livres anciens, se partagent entre actualité et symbolisme. Il emploie la dialectique du conte comme catharsis. Son chemin personnel entre alors en résonance avec la mémoire collective, le croissant mésopotamien étant, ne l’oublions pas, le berceau du récit et de l’écriture.

Aurélie Gravelat (1982, la Ferté-Macé, vit et travaille à Bruxelles) ancre dans la surface papier le réel impondérable : un rai de lumière, un reflet vibrant, l’espace. Nous sommes ici face à un art mnémonique des perceptions fugaces et de leur révélation par la simplicité du geste. La patience de l’oeil guide la main et une mise en abîme entre espace et surface apparaît.

Dans l’œuvre de Léa Béloousovitch (Paris, 1989, oscille entre Paris et Bruxelles), c’est la couleur qui, tel un spectre vibrant, distille des vérités trop nues. Une mise à distance se noue entre le spectateur et l’œuvre. Un cri nous parvient sans pouvoir en identifier la source - peinture acousmatique - et nous voici plongés dans l’antinomie des réalités perceptives.

Sahar Saâdaoui (1986, Bruxelles), par rituel scientifique et heuristique magique, recrée le sens d’une langue qui ne dit plus rien. Le mot, le signe, auparavant grands orchestrateurs des réalités hiérarchisées, se retrouvent pris dans un courant giratoire et ramenés à leur forme initiale : le glyphe composant une cosmogonie qui le dépasse.

A propos du prix


Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles récompense, chaque année, un(e) jeune artiste, de moins de 40 ans, de la Communauté française dans le domaine des arts plastiques.

Ce Prix est attribué successivement, suivant une rotation de quatre années, aux disciplines suivantes : sculpture et installation / peinture et dessin / photographie, image imprimée et art numérique / design.

Cette année, le Prix sera attribué à la peinture et au dessin.

Le montant du prix est de 6 000 euros.

Informations pratiques

> Composition du Jury

Mme Isabelle Emmery, Présidente, MM. Michaël Dans, Christos Doulkeridis, Baudouin Oosterlynck et Marcel Berlanger, Mmes Aïda Kazarian, Marie Papazoglou, Dorothée Duvivier, Lyseline Louvigny, Anne Lambelin et Isabelle Stommen.

> Lieu

Atrium de l’Hôtel de Ligne

72, rue Royale

1000 Bruxelles

> Dates

11/10/18 > 31/10/18

> Horaires

Du lundi au vendredi

De 10h à 17h

Ouverture exceptionnelle le samedi 20 octobre 2018 : visites combinées du Parlement à 10h et 14h sur inscription via : visites@pfwb.be

> Accès

L’exposition est gratuite

La carte d’identité sera demandée à l’accueil

Pour des raisons de sécurité, les sacs sont interdits

> Pour tout renseignement

Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Courriel : pja@pfwb.be
Téléphone : 02 28 28 537

Suivez-nous
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • Youtube
Agenda
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Mot du Président

Dossiers & documents parlementaires

photos de documents parlementaires

International & Affaires européennes
Espace presse

Parcourir l'espace presse

Espace vidéos

photo espace vidéos