Accueil Le Parlement se présente Les prix qu'il décerne Les communiqués de presse Les Prix du journalisme 2013 du Parlement

Les Prix du journalisme 2013 du Parlement

Navigation

Ce mercredi 4 décembre, le Président du Parlement a décerné les prix du Journalisme, catégories « presse écrite » et « photo ».

Dans la catégorie « presse écrite », 31 journalistes avaient déposé leur candidature. Le jury, présidé par Jean-François Istasse, a  attribué le prix à Frédéric Loore, pour son reportage publié dans Paris-Match et intitulé « Marque ou crève ». Il explique comment des dizaines de jeunes footballeurs africains arrivent en Belgique pour poursuivre un rêve qui se révèle le plus souvent n’être qu’un mirage : réussir une carrière professionnelle dans un club d’élite. Souvent, victimes d’agents véreux, ils se retrouvent sans le sou et sans papier. Le jury a souligné « l’originalité du sujet, lequel met en lumière un véritable problème social ».

Frédéric Loore, 44 ans, n’est pas un débutant. Originaire de Frameries, mais installé à Charleroi, il a débuté sa carrière à la Dernière Heure en 1994. Il est co-auteur de deux ouvrages : « L’uranium appauvri, la guerre invisible » publié en 2001 chez Robert Laffont et « Belgique en sous-sol. Immigration, traite et crime organisé », aux éditions Racines en 2007.

Le journaliste a reçu des mains du président son prix d’une valeur de 4.000€.

Dans la catégorie « photo », il fallait départager 11 candidats. A l’issue de ses deux délibérations, le jury a décidé d’attribuer le prix à Yves Herman (agence Reuters). Intitulée « Chaos ou pas, je rentre chez moi », elle fut prise à Liège, lors d’affrontements entre des forces de l’ordre et les travailleurs d’Arcelor Mittal, le 29 janvier 2013. Le jury a relevé « La dextérité technique du photographe et les contrastes que dégage la photo ; à la fois le contraste des protagonistes et le contraste des couleurs ». Le lauréat a su marier un côté esthétique avec la vitesse de réaction qui sied à un photographe de presse.

Yves Herman est bruxellois, il a 45 ans et travaille pour l’agence Reuters depuis 1994. Il a gravi tous les échelons de cet organe de presse international et occupe aujourd’hui, à Bruxelles, le poste de chef photo, en charge du Benelux, de l’OTAN et de l’Union européenne.

A son tour, Yves Herman a reçu son prix qui s’élève à 2.500€.

Suivez-nous
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • Youtube
Agenda
Novembre
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Mot du Président

Président Courard

Dossiers & documents parlementaires

photos de documents parlementaires

International & Affaires européennes
Espace presse

Parcourir l'espace presse

Espace vidéos

photo espace vidéos

Mots-clés associés :