Accueil Infos pratiques Actualités L’ONG UPR Info lauréate 2019 du Prix de la Démocratie et des droits de l'Homme du Parlement

L’ONG UPR Info lauréate 2019 du Prix de la Démocratie et des droits de l'Homme du Parlement

Navigation

L’ONG UPR Info lauréate du Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme 2019 du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles


L’ONG UPR-Info est la lauréate 2019 du Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ce prix, d’un montant de 10.000 €, récompense l’action de l’ONG, qui a pour objectif de mieux faire connaître l’Examen Périodique Universel (EPU), un mécanisme unique du Conseil des droits de l’homme dont le but est d’améliorer la situation des droits de l’homme dans chacun des 193 états membres des Nations Unies.

 

Depuis 2015, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles décerne chaque année un prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme.

Son principal objectif est de valoriser une réalisation spécifique s’inscrivant dans le cadre de l’Organisation Mondiale de la Francophonie et des valeurs qu’elle défend en matière de promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme.

Il s’agit également, pour le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, d’aller plus loin dans son ouverture à la société civile et aux citoyens.

L’ONG UPR-Info fait la promotion et renforce l’Examen Périodique Universel (EPU) par le biais d’actions de sensibilisation, par le développement d’outils pédagogiques et par la création de ponts entre les acteurs du processus de l’EPU pour assurer l’avancée universelle des droits de l’homme. (Présentation détaillée d’UPR Info ci-après). Cliquez ici

Comme l’a souligné le Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, « En incluant les droits de l’Homme, la gouvernance démocratique, l’Etat de droit, l’égalité des sexes, le développement durable avec ses trois piliers, économiquement équitable, socialement vivable et viable d’un point de vue environnemental ainsi que le droit international public, UPR Info possède une vaste expérience dans le développement des capacités de divers partenaires nationaux dans le plaidoyer pour le respect des droits humains.

La promotion que cette organisation fait en ce qui concerne l’examen périodique universel ainsi que le travail de renforcement de ce mécanisme comme outil efficace pour améliorer le respect des droits de l’Homme sur le terrain en font un des acteurs principaux de la veille démocratique internationale. »

 

Pour rappel, voici les quatre premiers lauréats du Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis sa création en 2015 :

  • 2015 : M. Mukwege, l’homme qui répare les femmes ;
  • 2016 : M. Mbonimpa, fondateur de l’Association pour la Protection des Droits humains et des personnes détenues au Burundi ;
  • 2017 : Mme Ibn Ziaten, pour son action à travers l’association « Imad pour la Jeunesse et la paix » ;
  • 2018 : la Fondation Samilia pour sa lutte contre la traite des êtres humains en Belgique et dans le reste du monde.

 

En savoir plus sur le Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles : http://bit.ly/2rtLJhS

 

Plus d’informations sur l’ONG UPR Info (www.upr-info.org/fr) :

Créée en 2008, UPR Info est une organisation non gouvernementale (ONG) basée à Genève. L’ONG a pour but à la fois de médiatiser l’Examen Périodique Universel et de favoriser la bonne participation des différents acteurs au mécanisme, à savoir les États membres des Nations Unies, les ONG, les institutions nationales des droits de l’homme et la société civile dans son ensemble.

 

UPR Info dispose de cinq programmes :

> Soutien à la participation des ONG :

Ce programme a pour but d’assurer une participation efficace et significative de la société civile à l’EPU. À cette fin, UPR Info entre en contact avec les organisations de la société civile par le biais d’une newsletter, des réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et de publications. Ils renforcent également la participation des ONG à travers des formations, des outils (notamment base de données, statistiques, analyses et tutoriels) et l’assistance technique. Enfin, ils s’assurent que l’engagement de la société civile s’inscrit dans la durée en interagissant régulièrement avec elle et en la tenant informée des différents point d’entrée et échéances entourant l’EPU.

 

> Pré-sessions :

UPR Info organise régulièrement des réunions (appelées « Pré-sessions) à Genève entre la société civile et les missions permanentes afin de discuter de la situation des droits de l’homme des pays examinés. Le but de ces pré-sessions est de faire économiser aux ONG temps et ressources en rencontrant plusieurs délégations à la fois. Pour les diplomates, ces réunions offrent l’avantage de recevoir des informations de première main sur la situation dans les pays bientôt examinés. Toutes les missions permanentes sont invitées, notamment l’État examiné.

 

> Suivi :

Pendant quatre ans (2011-2014), UPR Info a publié 165 bilans à mi-parcours de la mise en œuvre des recommandations de l’EPU. À travers cette évaluation de plus de 11.500 recommandations, deux publications, On the road to implémentation (octobre 2012) et Beyond Promises (octobre 2014), ont détaillé les difficultés rencontrées par les différents acteurs de l’EPU dans la mise en œuvre des recommandations. Les publications ont également mis en lumière les succès de l’EPU : lors du premier cycle, 48% des recommandations ont initié une action du gouvernement à mi-parcours.

Fort de cette expertise unique, UPR Info partage avec les différents acteurs de l’EPU les connaissances acquises, dans le cadre de son Nouveau Programme de Suivi.

 

> Renforcement des capacités des États :

Du fait du rôle primordial des États à l’EPU, il apparait essentiel à la réussite du mécanisme de s’assurer que les États disposent des outils nécessaires pour s’engager dans le processus. À ce titre, UPR Info rencontre régulièrement les États afin de leur fournir une expertise technique. L’ONG organise également des séminaires sur le rôle des États examinateurs.

 

> Consolidation du mécanisme de l’EPU :

Le mandat d’UPR Info est de s’assurer que l’EPU est un mécanisme efficace pour améliorer la situation des droits de l’homme sur le terrain. En conséquence, l’ONG suit de près les examens et l’évolution des modalités. Dans cette perspective, ses représentants prennent régulièrement la parole au Conseil des droits de l’homme afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les pratiques préoccupantes.

Début de l'article

Suivez-nous
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • Youtube
Agenda
Avril
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930
Mot du Président

Dossiers & documents parlementaires

photos de documents parlementaires

Espace presse

Parcourir l'espace presse

Espace vidéos

photo espace vidéos