Accueil Le Parlement se présente Les prix qu'il décerne Les communiqués de presse Remise du Prix littéraire 2014 du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Remise du Prix littéraire 2014 du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Navigation

Isabelle Emmery, vice-présidente du Parlement, et Florence Reuter, membre du Parlement et présidente du jury, ont remis ce mercredi 5 novembre, le prix littéraire 2014 du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Jean-François Viot pour sa pièce « Lettres à Elise » (inédit).

Le jury était présidé par Florence Reuter, et était composé de membres de l’Académie royale de langue et de littérature françaises, de l’Association des écrivains belges de langue française, de l’antenne francophone de l’association internationale d’écrivains Pen Club et de représentants du Conseil de la Jeunesse.

Jean-François Viot est né à Ottignies en 1975. Il a fait des études de littératures romanes et détient également une licence en études théâtrales. Il est acteur, metteur en scène et auteur dramatique. Parmi ses pièces figurent « Gustave et Alexandre » et « Sur la route de Montalcino ».

Le jury a fortement apprécié cette oeuvre de circonstance, qui cadre avec les commémorations à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre. La pièce est construite sur la base des lettres d’un soldat qui a rejoint le front et qui entretient une correspondance régulière avec son épouse. Deux réalités s’affrontent et cherchent en vain des transversales. Les personnages traversent les sentiments les plus contradictoires, sans se douter que la guerre les percute et que le temps de la guerre les mène au mensonge.

Le jury a mis en évidence que l’art de l’auteur est de suivre, réplique après réplique, l’écart qui se creuse entre les deux personnages que tout rassemble et que la réalité déchire insensiblement. Le jury a souligné l’authenticité de la pièce : au travers de témoignages vécus et de véritables lettres écrites par des poilus, l’auteur redonne la parole à ceux qui l’ont perdue, ce qui confère un ton intimiste à cette pièce humaine, émouvante, poignante.

Le jury a été touché par la grande sensibilité dans le rendu psychologique des personnages. La sincérité et la légitimité de la révolte contre les absurdités de la guerre, n’ont fait qu’accroître l’impression résolument favorable du jury.

Les autres finalistes sont Patrick Delperdange (« Visions nocturnes », inédit), François Ost (« Camille, Ed. Lansman), Jean-Philippe Thonnart (« A cheval sur la bombe ou Le rêve du Président », inédit) et Martine Wijckaert (« Trilogie de l’enfer », Ed. L’une et l’autre).

Suivez-nous
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • Youtube
Agenda
Novembre
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Mot du Président

Président Courard

Dossiers & documents parlementaires

photos de documents parlementaires

International & Affaires européennes
Espace presse

Parcourir l'espace presse

Espace vidéos

photo espace vidéos

Mots-clés associés :