Évènement

Assemblée citoyenne : Quel avenir pour l'Europe ?

2022-03-19
Au parlement, 62 jeunes imaginent l’avenir de l’Europe

Ces vendredi 18 et samedi 19 mars, 62 jeunes âgés de 18 à 25 ans se sont donné rendez-vous au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour débattre du thème “Quel avenir pour l’Europe?”. Ils étaient pratiquement tous belges francophones et provenaient d’horizons divers.

L’événement s’inscrivait dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe qu’ont lancé la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil européen. Elle permet aux citoyens des 27 Etats membres de partager leurs idées et de contribuer à façonner notre avenir commun, grâce à l’organisation d’une série de débats et de discussions. Il s'agit d'un exercice démocratique majeur mené à l'échelle de toute l'Europe. Il offre un nouvel espace public pour un débat ouvert, inclusif et transparent avec les citoyens autour d’un certain nombre de priorités et de défis essentiels. L’Union européenne s’est engagée à écouter les recommandations formulées et à y donner suite, dans les limites de sa sphère de compétences.

Le PFWB a décidé de participer à cette Conférence à travers l’organisation d’un événement participatif citoyen. “Quel avenir pour l’Europe ?” s’articulait ainsi sur quatre thèmes :

  1. Ce que l’Europe représente pour moi
  2. Ce que je propose pour que l’Europe soit proche de moi
  3. Ce que j’attends concrètement de l’Europe
  4. Ce que je souhaite que l’Europe porte comme valeurs

Le premier jour, les jeunes ont entendu le discours du président de l’assemblée Rudy Demotte, ainsi que les exposés de deux professeurs d’université, spécialistes des questions européennes, Nathalie Brack pour l’ULB et Louis le Hardÿ de Beaulieu pour l’UCLouvain. Ils ont ensuite écouté Gaëtane Ricard-Nihoul, l’une des organisatrices de la Conférence sur l’avenir de l’Europe pour la Commission européenne. Les orateurs ont tenu à s’exprimer dans un langage clair, accessible à tous, ce qui a suscité l’intérêt du jeune public et favorisé l’éclosion de nombreuses questions.

Définition
Assemblée citoyenne : Quel avenir pour l'Europe

Ouverture de l'Assemblée citoyenne : Quel avenir pour l'Europe par le Président du Parlement, M. Rudy Demotte

Le second jour, en matinée, les techniques de l’intelligence collective ont été exploitées pour organiser des ateliers. Elles ont instauré une belle dynamique et favorisé les prises de parole, y compris chez les plus réservés. L’après-midi, c’est en séance plénière, dans l’hémicycle, que les 62 jeunes citoyens se sont retrouvés, pour résumer les activités de la matinée, mais également pour voter sur chacun des textes correspondant aux thèmes préalablement dégagés, l’ensemble formant la “Déclaration sur l’avenir de l’Europe”.

Les parlementaires Diane Nikolic , Philippe Courard, Rodrigue Demeuse et Antoine Hermant se sont ensuite entretenus avec le jeune public. Ils ont assisté au vote final sur l’intégralité du texte. La Déclaration sur l’Avenir de l’Europe a été adoptée par 47 oui, 11 non et 4 abstentions. Elle a été transmise aux 94 parlementaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles et déposée sur la plateforme internet de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, avec les autres contributions. Tout le monde s’est ensuite retrouvé pour le verre de l’amitié, dans l’Atrium du parlement, où les discussions se sont poursuivies sur un mode convivial.

Le président du parlement, Rudy Demotte, et le Secrétaire général Xavier Baeselen se sont félicités de la réussite de « Quel avenir pour l’Europe ? », lequel ne peut que contribuer à une meilleure compréhension de l’Union européenne chez les jeunes.

 

Retrouvez toutes les photos de l'événement sur :

Définition
Consulter la déclaration adoptée
Assemblée citoyenne : Quel avenir pour l'Europe - samedi -crédit reporters

Atelier participatif du samedi - Crédit photo : Reporters

Actualités similaires

voir plus d’actualités